Posted on

Exercice qui fait du bien #18

Prendre des minis vacances

Cette idée vient de la travailleuse sociale que je vois ces temps-ci. Particulièrement angoissée ces derniers mois, j’ai utilisé le PAE (programme d’aide aux employés) que mon employeur m’offre. Cette femme me fait un bien immense. Elle a su bien me « sizé » dès le départ et m’aide à me recentrer sur l’essentiel : mes émotions. Elle m’a parlé de cet exercice qui ne prend que quelques secondes par jour. Pour la plupart d’entre nous, les vacances tirent à sa fin, la routine reprend de plus belle. Afin de prendre du recul et de se replonger dans un état de béatitude, on ferme les yeux, on visualise un moment particulièrement plaisant de nos vacances d’été. Un moment où l’on s’est senti vraiment bien, en paix avec nous-même et notre environnement, où tous les tracas étaient derrière nous. On se remémore les détails, l’odeur, les sons, on prend une longue respiration en savourant cet instant. On expire en relâchant les tensions de la journée. Et voilà! Un 12 secondes bien investit! Avoue qu’on se sent plus zen!

Tu peux alterner dans ta visualisation de mini vacances si tu as eu plusieurs beaux moments zen. Ça aide à conserver nos souvenirs frais et intacts en plus! On peut aussi mettre une photo de notre moment préféré sur le screensaver de notre téléphone. Ça nous faciliter à nous replonger dans nos mini vacances. C’est un excellent aide-mémoire en prime!

 

Bonnes minis vacances!! 

Mes minis vacances

prendredesminisvacances

J’ai eu un bel été. Plusieurs souvenirs me rassérènent. Celui-ci me ramène dans un état particulièrement relax.

Respiration – Je me berce doucement dans un hamac. Je suis seule avec la nature dans les Laurentides. Je respire l’odeur des conifères qui m’entourent. Je capte leur odeur résineuse et un peu sucré qui les caractérisent. Je regarde le ciel bleu garni de nuages duveteux et paresseux. Je ressens le soleil de fin de journée réchauffer ma peau. Le chant mélodieux des oiseaux amalgamé au bruissement des feuilles m’apaisent. Expiration – Je laisse échapper le stress de ce temps qui file à toute vitesse. De tous ces projets commencés et qui s’éternisent, de tous ces rêves non accomplis qui demande du travail, de la rigueur et de la discipline. J’évacue la culpabilité de la procrastination sur les tâches de la maison. Je relâche le stress, l’appréhension et les angoisses qui me tarissent à l’intérieur. J’ouvre mes yeux et j’embrasse mon apaisement mental.

Commente ici!